Les formations

Master 2ème année BAC +5

Droit public spécialité gestion locale du patrimoine culturel

Merci de remplir ce formulaire pour recevoir le lien de cette formation par mail



Merci de remplir ce formulaire pour accéder au site pour candidater

Le master Droit public spécialité gestion locale du patrimoine culturel vise à former des cadres responsables aux différents aspects de la gestion publique en matière de patrimoine culturel.

Il est proposé en apprentissage, seulement à partir de la 2ème année (la 1ère année se fait en cursus initial).

Tout lire

Quels métiers ?

  • Responsable de la politique culturelle,
  • Médiateur du patrimoine,
  • Attaché de conservation dans les musées et châteaux,
  • Directeur des services culturels des collectivités et intercommunalités,
  • Cadre dans les établissements publics de coopération culturelle (EPCC),
  • Chargé de mission,
  • Animateur du patrimoine.

Quelles missions ?

GESTION ET ADMINISTRATION

  • Formaliser les conventions, suivre les dossiers administratifs, préparer des bilans.
  • Effectuer les formalités de passation d’un marché public.
  • Préparer et suivre un budget.
  • Participer au montage de projets administratifs et financiers.

 

COMMUNICATION, SUIVI ET VALORISATION DU PATRIMOINE

  • Concevoir et réaliser des actions de communication et d’actualisation des données dans le cadre des projets conduits par le service.
  • Participer aux différentes actions liées à la connaissance et à la protection juridique du patrimoine.
  • Adapter des méthodes du marketing pour valoriser une offre culturelle.

 

EDUCATION ET CULTURE

  • Contribuer à l’action culturelle dédiée à la valorisation du patrimoine.
  • Contribuer à l’ingénierie éducative développée dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle en lien avec le patrimoine.

 

MEDIATION DES PUBLICS

  • Concevoir, proposer et animer des produits de médiation culturelle en lien avec les thématiques patrimoniales.
  • Participer à l’actualisation des supports de formation : documents imprimés et numériques.
  • Elaborer, proposer et mettre en œuvre des supports de promotion des produits de médiation culturelle.
  • Assurer l’accompagnement des publics par la réalisation de visites.
  • Accueillir, informer et conseiller les visiteurs français et étrangers sur l’offre et les conditions de visite d’un site patrimonial.

 

Où exercer l'activité ?

  • Collectivités territoriales, service déconcentrés de la culture.
  • Associations, EPCC (Établissement Public de Coopération Culturelle).
  • Entreprises privées gestionnaires de châteaux, musées et sites.
  • Offices de tourisme.

Quels enseignements à l'université ?

DROIT, INSTITUTIONS ET POLITIQUE DU PATRIMOINE

  • Droit et institutions du patrimoine,
  • Histoire du patrimoine,
  • Politique culturelle,
  • Marchés publics.

PATRIMOINE, TOURISME ET DEVELOPPEMENT

  • Patrimoine, tourisme et développement,
  • Programmes et financements européens.

PUBLICS ET MEDIATION CULTURELLE

  • Etude et accueil des publics,
  • Médiation culturelle,
  • Nouveaux outils de médiation et communication,
  • Management des systèmes d’information numérique.

MONTAGE de projet

  • Méthodologie du montage de projet,
  • Cas pratique de montage de projet,
  • Séminaire : Montage d’un projet événementiel.

AUDIT ET GESTION D’UN SERVICE DU PATRIMOINE

  • Audit, contrôle et gestion financière
  • Modes administratifs de gestion et financement de projets

LES PATRIMOINES SUR LE TERRITOIRE

  • Typologie et diversité patrimoniale culturelle,
  • Protection des paysages et du patrimoine naturel.

CONSERVATION ET MARKETING DU PATRIMOINE

  • Conservation préventive et restauration,
  • Marketing patrimonial,
  • Hygiène et sécurité dans les lieux de patrimoine.

NTIC APPLIQUEES AU PATRIMOINE

  • Traitement de l’image,
  • Système de gestion de contenu / sites internet.

 

Conduite d’un projet professionnel (mémoire collectif),

3 ateliers patrimoine sur site.

 

PROJET TUTEURÉ

  • Le développement de travaux individuel ou en groupe, permettant l’application des acquis de la formation lors d’exercices réels sur une problématique concrète.

MÉMOIRE/RAPPORT

  • Réalisation d’une étude confiée par l’entreprise d’accueil (synthèse des résultats dans un mémoire/un rapport et soutenance devant un jury).

Durée de la formation

12 mois répartis comme suit :
- 35 semaines en entreprise,
- 471 heures de cours à l'Université

Pré-requis

Disposer d’une première année de master en rapport avec le diplôme :

  • Droit (Droit général, Droit européen, Droit-Histoire).
  • AES, Gestion, Management des Entreprises et des Administrations.
  • Histoire, Histoire de l’art, Communication, Géographie, Urbanisme, Aménagement, Lettres, Langues.

Planning de l'alternance

Planning 2018-2019