Les formations

DUT 2ème année BAC +2

Génie Electrique et Informatique Industrielle

Merci de remplir ce formulaire pour recevoir le lien de cette formation par mail



Merci de remplir ce formulaire pour accéder au site pour candidater

Tout lire

Quels métiers ?

  • Technicien supèrieur en électronique
  • Technicien supèrieur en électrotechnique
  • Technicien supèrieur en automatisme
  • Technicien supèrieur télécoms et réseaux
  • Technicien supèrieur de maintenance industrielle
  • Technicien supèrieur de maintenance en informatique
  • Informaticien dans l’Industrie
  • Chef de chantier en installations électriques
  • Assistant d’ingénieur en bureau d’études
  • Responsable projet
  • Technico-commercial

Quelles missions ?

ÉLECTRICITÉ – ÉLECTROTECHNIQUE

  • Étudier un cahier des charges
  • Choisir et dimensionner des appareils de protection et de commande d’une installation électronique
  • Réaliser un schéma électrique (D.A.O.)
  • Réaliser, tester et/ou dépanner une installation ou une armoire électrique
  • Choisir, dimensionner, router des canalisations électriques
  • Mesurer des grandeurs électriques et faire un bilan énergétique

ÉLECTRONIQUE – ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE

  • Choisir et dimensionner des composants
  • Saisir et router un schéma
  • Réaliser, tester et/ou dépanner des cartes électroniques

PROGRAMMATION INFORMATIQUE

  • Écrire et/ou modifier un programme en langage structuré
  • Mettre en oeuvre une interface graphique simple avec un outil de programmation visuelle
  • Analyser, comprendre et modifier un programme écrit en langage objet

RÉSEAUX

  • Réaliser une communication (liaison série ou Ethernet)
  • Étudier et mettre en oeuvre des équipements d’interconnexion de réseaux

AUTOMATISATION

  • Faire un choix technologique et mettre en oeuvre un détecteur, un capteur, un préactionneur,
  • Programmer un automate (conception neuve ou rétrofit)
  • Configurer une interface homme-machine simple
  • Mettre en oeuvre un régulateur industriel

Où exercer l'activité ?

  • Les industries électriques et électroniques,
  • La production,
  • Le transport et la gestion d’énergie,
  • Les énergies renouvelables,
  • Les télécommunications,
  • Les industries manufacturières et agroalimentaires,
  • Les moyens de transport,
  • L’aérospatial et la défense,
  • La construction et le bâtiment,
  • La santé.

Quels enseignements à l'université ?

COMPOSANTS, SYSTEMES ET APPLICATIONS

  • Énergie
  • Automatique
  • Réseaux
  • Systèmes électroniques
  • Variation de vitesse

INNOVATION PAR LA TECHNOLOGIE ET LES PROJETS

  • Outils logiciels
  • Etudes et réalisation d’ensembles pluritechnologiques
  • Bureautique pour l’ingénierie
  • Supervision Instrumentation programmable
  • Programmation orientée objet ou Energies renouvelables
  • Réseaux industriels
  • Distribution électrique
  • Temps réel ou Eclairage
  • Gestion de Projet
  • Projet industriel

FORMATION SCIENTIFIQUE ET HUMAINE

  • Anglais
  • Mathématiques
  • Expression Communication
  • Propagation – CEM
  • Communication des entreprises

 

PROJET TUTEURÉ

Travaux en groupe permettant l’application concrète des acquis de la formation.

MÉMOIRE/RAPPORT

Réalisation d’une étude confiée par l’entreprise d’accueil (synthèse des résultats dans un mémoire/un rapport et soutenance devant un jury).

Poursuite d'études ?

Toutes les licences dont les dénominations intègrent les Sciences de l’Ingénieur :

  • Licences professionnelles
  • Licences générales (L3) puis Master (électronique, électrotechnique et automatique ; physique; etc.)
  • École d’ingénieurs (ENSEIHT, UTC, INSA, HEI, réseau Polytech, etc.) en formation initiale ou par apprentissage

Durée de la formation

Contrat de 12 mois maximum
31 semaines en entreprise
635 h à l'université

Pré-requis

Avoir validé la 1ère année DUT GEII