Clap de fin pour LAFU

Les rencontres de l’apprentissage filières universitaires – co-organisées avec les CCI Touraine et Loiret – ont baissé leurs rideaux sur une 4ème édition qui a, une nouvelle fois, porté ses fruits !

 

Plus de 590 candidats à l’apprentissage ont saisi l’opportunité de signer leur contrat d’apprentissage en rencontrant la centaine d’entreprises présentes à ce forum de recrutement, organisé le 30 avril à Tours et le 3 mai à Orléans.

 

De nouvelles entreprises à LAFU de leurs futurs apprentis

Le CEA Le Ripault participait pour la première fois à cet événement : « Un événement très bien organisé ! Nous avons à peu près une trentaine d’offres en alternance à pourvoir. Nous avons rencontré une quinzaine de profils assez sérieux. Il faut maintenant que nous dressions un bilan de ces différents entretiens et voyons en interne les profils qui pourraient évoluer au sein du centre. »

Tout comme la société Ibélia « Nous avons rencontré 38 jeunes et nous avons eu 6 coups de cœur, notamment une candidate en licence pro E-commerce et TIC. Elle m’a bluffé par son aisance et son naturel ! A 19 ans, c’est fou ! Beaucoup avaient un projet professionnel, ce sont eux que nous avons retenus ».

Propos renchéris par le groupe Y Nexia « C’est très agréable de rencontrer des jeunes préparés, motivés et motivants ! ».

 

Des entreprises toujours à LAFU depuis la première édition

L’entreprise Caillau participait pour la 4ème fois « Je suis toujours ravie de participer à ce forum, nous rencontrons des jeunes préparés et motivés ! Nous avons plus ou moins d’offres à pourvoir suivant les années, mais nous restons engagés dans une politique apprentissage. Nous serons également présentes à la 5ème édition en 2020 ! ».

Tout comme le cabinet d’expertise comptable Cerfrance « C’est important pour nous de participer à ce genre d’événements et de venir à la rencontre des jeunes. Nous pouvons alors présenter notre entreprise, nos missions et nos offres ce qui participe au développement de notre marque employeur. »

LAFU permet parfois de recruter une personne sans avoir de besoins définis au départ « Au Conseil Régional, nous recrutons et formons beaucoup d’apprentis. Lors de l’édition 2018, j’ai reçu en entretien Clémentine, candidate en licence pro RH. Nous n’avions pas forcément de besoins dans ce domaine, j’ai tout de même fait le choix de la rencontrer en entretien. Et j’ai bien fait : un véritable coup de cœur ! Nous l’avons donc prise en apprentissage pour sa licence et aujourd’hui elle m’accompagne pour recruter nos futurs apprentis : la boucle est bouclée ! ».

RDV en 2020 pour une 5ème édition 😉