Expérimentation de l’apprentissage jusqu’à 30 ans

Depuis le 01 janvier 2017, la région Centre-Val de Loire fait partie des 7  régions expérimentant l’apprentissage jusqu’à 30 ans.Group student with notebook on bench outdoor.

Traditionnellement accessible aux jeunes de moins de 25 ans, la loi Travail du 8 août 2016 permet de repousser cette limite d’âge à 30 ans.

7 régions se sont portées volontaires pour ce dispositif : Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val-de-Loire, Grand-Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Pays-de-la-Loire. Elles pourront le tester jusqu’au 31 décembre 2019. Si cela est concluant, cette action sera généralisée sur tout le territoire français à partir de 2020.

Pourquoi cette expérimentation ?

Pour pallier le manque de qualifications des jeunes et pour faire face au chômage des 25-30 ans, l’État espère endiguer ce phénomène et ainsi leur ouvrir de nouvelles perspectives. En effet, l’apprentissage permet simultanément l’acquisition de nouvelles connaissances théoriques et leur mise en pratique en entreprise. En outre, cela apporte une véritable expérience professionnelle au jeune et lui permet de découvrir le monde de l’entreprise.

Aujourd’hui, l’apprentissage peut être une solution à une question récurrente « Avez-vous de l’expérience ? »…

Nouveauté 2017 : 2 régions s’inscrivent dans ce dispositif, l’Île-de-France et l’Occitanie.

A lire : Décret publié au JO et liste des régions dans lesquelles l’âge plafond d’entrée de droit commun dans l’apprentissage est fixé à trente ans